[cinéma] Palmarès du 30e Festival International de Films de Femmes

Publié le par caphi

Le-groupe-Ziveliorkestar-a-anim--la-soir-e-d-apr-s-Palmar-s-du-30e-Festival-de-Cr-teil.jpgLe groupe serbe Ziveliorkestar a animé avec entrain la soirée après le Palmarès de 30e Festival de Films de Femmes de Créteil ce samedi 22 mars 2008 (photo caphi)


J
oviale et décontractée, la remise, samedi 22 mars 2008, des prix des différents jurys du 30ème Festival international des films de femmes de Créteil et du Val-de-Marne a permis de mettre en valeur une cinématographie pourtant grave.
A travers ces "leçons de cinéma", cette manifestation, devenue incontournable devant la "confusion des valeurs" et les nombreuses discriminations dont est victime le "2eme sexe", a récompensé des longs métrages de fictions, documentaires et courts-métrages internationaux.

Le film iranien Mainline ("Khoon bâzi") de Rakhshan Bani-Etemad et Mohsen Abdolvahab" a reçu le Grand Prix du Jury présidé par Ingrid Caven et composé, entre autres, de l'actrice Catherine Jacob et du réalisateur Nicolas Philibert. Ce "portrait de la jeunesse dans la middle-classe de la société iranienne" à travers le voyage désespéré d'une mère et de son fils pris dans les tourments de la drogue sera bientôt diffusé en France.

Le Jury de l'université Paris XII a fait parler "le cri du coeur" en remettant son prix au court-métrage "Milan" de la Serbe Michaela Kezele, l'histoire réaliste et cruelle d'un petit garçon au milieu de la guerre en ex-Yougoslavie. "Les gens qui s'engagent ne sont pas si nombreux" a fait remarquer la réalisatrice française Stephane Mercurio qui a reçu le Prix lycéen pour "A côté", documentaire sur des femmes de détenus "pénélopes des Temps Modernes". "Défendre les endroits pour la diffusion de ses films" tel est le credo de Ville de Créteil qui a remis le Prix du Public à "Hidden Faces" ("Sakli Yüzler") de la turque Handan Ipekçy. La "chaîne du cinéma" Canal + a choisi, elle, de promouvoir le court-métrage "Un Hombre Tranquilo" de l'espagnole Arantza Gomez Bayon. 

Nouveauté 2008 : Les femmes de la prison de femmes de Fresnes (94) ont remis leur prix au court-métrage "Juste une heure" de Virgine Peignien, récompense qui consiste à "venir rencontrer ces femmes incarcérées" !

Ces prix à "la résistance élementaire" comme l'a déclaré la productrice du court-métrage turc "Ata" de Caglaz Zencirci doublement remarquée, tout comme celui de l'association Beaumarchais récompensant le court-métrage belge "Sarah" de Kadija Leclere, sont des lucarnes indispensables à la compréhension d'un monde en plein bouleversement.
Caphi
  Plus d'infos : filmsdefemmes.com

[photo caphi : Josiane Balasko, invité d'honneur de la 30e édition du Festival  le 15 mars 2008 répondant à quelques questions avant la projection de "Sac de noeux", sa première réalisation (1984) qui a beaucoup fait rire les 900 spectateurs présents]


autres clichés de caphi de la soirée du Palmarès...

Apr-s-la-remise-des-prix-du-30e-Festival-de-Films-de-Femmes-de-Cr-teil-le-22-mars-2008.jpg Après la remise des récompenses, la fête peut commencer...
Le-g-teau-d-anniversaire-des-30-ans-du-Festival-de-Cr-teil-22-03-2008-copie-1.jpgLe gâteau d'anniversaire  pour les 30 ans du
Festival de Films de Femmes de Créteil

Le-groupe-Ziveliorkestar-au-30e-Festival-de-Films-de-Femmes-de-Cr-teil--22-03-2008.jpg Le groupe Ziveliorkestar
 

Publié dans [cinéma]

Commenter cet article