radio-ministere.bellinux.net accueille toutes les luttes : celles des mal-logés, des intermittents, des faucheurs d’OGM, des sans-papiers, des pacifistes…

Publié le par caphi

Sur le site, Marianne, incarnation de notre république, tient un micro à la main…
Flashback : le 26 décembre 2006, Droit au logement, le Comité des sans-logis, Jeudi noir, Macaq (regroupement d’artistes) installent huit familles au 24, rue de la Banque, à Paris, un immeuble inoccupé depuis 2004, puis créent un blog et une radio pour communiquer. Le lieu est baptisé Ministère de la crise du logement.

Si, en février 2007, les familles sont expulsées (et pas toutes relogées), le combat continue. Au fil des semaines, radio-ministere. bellinux.net accueille toutes les luttes : celles des mal-logés, des intermittents, des faucheurs d’OGM, des sans-papiers, des pacifistes…

Parmi les rendez-vous phares : De la survie au maquis (consacré aux plasticiens), Les rencontres de Bellinux (logiciels libres, droits d’auteur), L’écho de la sous-France (sur des jeunes musiciens qui ne sont pas entendus).

Et, depuis le 8 mars, une émission donne la parole aux déçus de Ni putes ni soumises.

http://radio-ministere.bellinux.net 

source l'Expresso de Télérama
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article