[la chronique de caphi] Crise des valeurs ? Pas artistiques en tout cas !

Publié le par caphi

la webdromadaire de caphi

 

Au salon ART PARIS, scuplture en bronze de Roberto Barni, stand de la galerie Poggiali Forconi, mardi 24 mars 2009 - photo caphi

----------------------------------------------------

La phrase

"La conscience des mots amène à la conscience de soi : à se connaître, à se reconnaître" Octavio Paz

----------------------------------------------------
SOMMAIRE
[la chronique de caphi] Crise des valeurs ? Pas artistiques en tout cas !
[REPORTAGE] Le Prix Lilas 2009 pour plus "d'amour et de faim"...de littérature ! 
[média] Concentration et gratuité

[transports parisiens] Plein de nouveaux itinéraires à Vélib’ !

----------------------------------------------------
 
[la chronique de caphi] Crise des valeurs ? Pas artistiques en tout cas !
bouquiniste quai de l'hôtel de ville, Paris 4e, 22 mars 2009 - photo caphi
 
La Chine ne fait pas parler d'elle qu'à travers ses soubresauts idéologiques ou capitalistiques. Samedi soir, le Festival de Films de Femmes de Créteil a remis son Grand Prix du Jury à la réalisatrice pékinoise Yin Lichuan avec son film  "Knitting" (sorti l'été prochain en France). On en reparlera.
 
Semaine chargée culturellement d'ailleurs ! Et le printemps annonce un grand bourgeonnement artistique autant que sociétale. Cela promet...
 
Mardi, le salon ART PARIS qui a fermé ses portes au Grand Palais, n'a pas décu. Ni ses visiteurs, ni ses exposants : malgré la crise, les a-mateurs d'art ont pu faire bonne fortune, bon coeur : les valeurs sures ont toujours la côte et les jeunes pousses commencent à faire leur place au soleil !
 
Côté livres, j'ai retenu l'ouvrage de la sémiologue belge Marie Treps, "Les mots migrateurs" (sous-titré "les Tribulations du français en Europe" (paru en février au Seuil).
A l'occasion d'une présentation du livre - qui "donne la part belle aux niches de notre langue" - par son auteure même dans le superbe hôtel particulier de la Délégation Wallonie-Bruxelles à Paris , les invités ont pu avoir un aperçu du cheminement particulier et quelquefois fleuri des mots depuis le Moyen-Age et à travers les cours et les basses-cours d'Europe. Un ouvrage accessible à lire en large ou en travers et qui alimentera, j'en suis certaine, les dîners en ville.
Pour rester dans la littérature, vous lirez plus bas mon reportage sur le PRIX LILAS 2009, qui a ouvert en même temps l'appétit et l'année littéraire...
 
Côté images, je recommande d'aller voir à la galerie Agathe Gaillard (Paris 4e), les nus féminins capturés "à fleur de peau" et en noir & blanc par la photographe Florence Gruère (lire plus bas).
 
Enfin, côté cinéma, le temps n'est pas au beau fixe... Restera à aller (re)voir ses classiques ou mon dernier COUP DE COEUR : Tokyo Sonata, très jolie fable tragi-comique par l'auteur japonais de "Cure" et "Kaïro". CONSULTER MA SELECTION CINE dans les Paris de caphi.
 
Bon week-end, bonnes lectures et bonne semaine !
caphi
Facebook | Caphi la Webdromadaire
 
----------------------------------------------------

[REPORTAGE] Le Prix Lilas 2009 pour plus "d'amour et de faim"...de littérature !

Au 2eme tour de scrutin à 7 voix contre 6 pour le roman de Juliette Jourdan "Le Choix de Juliette" aux éditions le Dilettante, ce mercredi 25 mars à la Closerie des Lilas (Paris 6e), Stéphanie Hochet a reçu le Prix Lilas 2009 pour son livre "Combat de l’amour et de la faim" édité chez Fayard  LIRE MON REPORTAGE (texte, photos et vidéos)

----------------------------------------------------

[SCIENCES et SOCIETE] Les transsexuels : un contre-courant invisible en Europe En Europe, notre identité sexuelle continue de se décliner en noir et blanc. Pourquoi les catégories « homme » et « femme » restent-elles si figées ? De nombreuses associations se battent pour plus de flexibilité et de liberté... dans les genres aussi ! [à LIRE sur mon blog "Différences"]
 
----------------------------------------------------
 
[opinion] Les droits du citoyen sur son corps La liberté thérapeutique et le mot " liberté" trouvent leurs sources dans la Philosophie des Lumières. Il s'agit de cette possibilité pour tout individu d'avoir des choix libres et éclairés par Maître Philippe AUTRIVE, avocat au Barreau de Paris [à LIRE sur ma Webdromadaire]
 
----------------------------------------------------
[média] Concentration et gratuité "Nous sommes dans une phase de concentration des médias. De "super agences" de presse multimédias sont en train de se mettre en place. Meilleur exemple: Le Post. Il existe une tendance à fabriquer un journal des médias existants, en attendant l'achèvement de ces groupes multimédias (journaux, TV,radios, net). Dans la période, actuelle, de transition il s'agit d'assécher le marché pour empêcher d'autres médias de poindre. Des exemples comme MEDIAPART illustrent parfaitement notre propos. Les grands groupes veulent des "fournisseurs d'infos", pas des concurrents. C'est une forme de canibalisation. En asséchant le marché, ils maintiennent les sites d'infos payants au bord du seuil de rentabilité. Le danger est évident, le contrôle est exercé par le centre (les grands groupes). La périphérie (les sites d'infos), seront maintenus en l'état de fournisseurs. IL SUFFIT DE CONTRÔLER LES TUYAUX, ON CONTRÔLE AINSI LES CONTENUS. On s'approche du média unique... par son contenu. Plusieurs groupes, mais un seul message. Mac Luhan avait, peut être, raison: "Le message c'est le média". Un savant mélange de Big Brother et du Meilleur des mondes. Dans ce scénario, la "compétence professionnelle des équipes" pèse de peu de poids. Le "modèle économique" n'est qu'un néologisme pour parler de rentabilité. La concentration, organisée en haut lieu, empêche la viabilité de de "modèle économique". (Un commentaire de ortf à la suite de l'article "Un an de Mediapart : c’est quand le bonheur ? - Le fil idées - Télérama.fr)
 
----------------------------------------------------

[PHOTOSFlorence Gruère à la galerie Agathe Gaillard Voir les images de nus feminins "à fleur de peau" et en noir et blanc de Florence Gruère à la galerie Agathe Gaillard au 3, rue du Pont-Louis-Philippe (4e) - (Métro Pont-Marie/ Saint-Paul-Le Marais) - jusqu'au 30 avril | Plus d'infos > www.agathegaillard.com > Tous mes RENDEZ-VOUS et ma SELECTION dans les Paris de caphi

----------------------------------------------------

[transports parisiens] Plein de nouveaux itinéraires à Vélib’ !

http://www.centraldoc.com/newsletter.php?3&817-41&0&upHBNxQYzWFN7FQKEgwHyg&4955Vélib’ débute son déploiement dans les communes limitrophes de Paris avec l’ouverture des premières stations à Boulogne-Billancourt le 31 mars prochain, dès 14h00. Depuis son lancement en juillet 2007, Vélib’ s’étend pour vous donner accès à davantage de stations. Du plus insolite au plus sportif, ce mois-ci, découvrez de multiples parcours ! Dans les bois, sur les sommets de Paris et même au-delà des portes de la capitale. L’occasion de redécouvrir les derniers dispositifs de ce service à l’esprit Paris Métropole.
(source : newsletter de Vélib.fr, avril 09)

 
rappel des blogs de caphi
sélection d'informations identitaires, culturelles et citoyennes


> les Paris de caphi : sélection de spectacles, expos, infos, images, chroniques et reportages (blog actualisé régulièrement) > http://paris-caphi.blogspot.com

> la webdromadaire de caphi
 (mon regard décalé, subjectif et citoyen sur l'identité et le sens en particulier à travers les Arts et les Sciences) > http://lawebdromadaire.over-blog.com)
 

> Différences (mon blog consacré à la TRANSIDENTITE) > http://caphi.over-blog.fr
 

> notre raison d'être (
actes et faits citoyens qui donnent du sens à nos vies) > http://notreraisondetre.over-blog.com 

< le journal personnel de caphi
(en développement) > http://caphi.over-blog.net

Publié dans [les billets de caphi]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article