Alerte au virus informatique (la webdromadaire spéciale de caphi)

Publié le par caphi

En attendant, pour la fin de la semaine, ma Webdromadaire (photos, chroniques, reportages, revue de presse pointue)...


> CONSULTER
mes RENDEZ-VOUS dans
les PARIS de caphi

ainsi que les NOUVEAUX FILMS en salles et ma SELECTION
 
Mais, en ce premier jour du mois d'avril, voici une information importante...

la webdromadaire spéciale de caphi

Présentation de la saison d'été du théâtre de la Cité internationale avec une fausse "Carla Bruni", ce dimanche 29 mars 2009 à midi (Cité Universitaire Internationale, Paris 14e) - photo caphi

> lire ma chronique dans ma prochaine Webdromadaire

----------------------------------------------------

La phrase

"La plaisanterie sert souvent de véhicule à la vérité" (Francis Bacon)

----------------------------------------------------

Alerte au virus informatique

Léo, mon chat et mon ordinateur (presque plus agé) - photo caphi


SAN FRANCISCO - Les experts en informatique de la planète suivaient avec attention l'évolution d'un "ver" informatique tenace baptisé Conficker qui devait se renforcer à mesure que le monde basculait à la date du 1er avril. (source :  AFP - 01/04/2009 04h55) 


Conformément à ce qui était attendu, le virus évoluait d'est en ouest en même temps que le changement de jour.

"Les avions ne vont pas tomber du ciel et l'internet ne va pas se dissoudre", a indiqué Paul Ferguson, spécialiste des menaces informatiques chez Trend Micro.


"Le grand mystère est de savoir ce que ceux qui sont derrière Conficker vont faire. Avec autant d'ordinateurs sous leur contrôle, c'est assez effrayant. Avec un clic de souris, ils pourraient faire faire ce qu'ils veulent à des milliers de machine", a-t-il ajouté.


Le géant américain des logiciels Microsoft a déjà promis une récompense de 250.000 dollars à qui permettrait d'identifier les responsables de ce virus, également connu sous le nom de Downadup.


Le ver, un programme malveillant capable de se reproduire, profite des réseaux ou des ordinateurs dont les systèmes de défense antivirus n'ont pas été récemment mis à jour.


Il a été programmé pour muter mercredi et devenir plus difficile à arrêter, et a commencé à le faire quand certains ordinateurs infectés sont passés à la date du 1er avril.


Selon un groupe d'experts surveillant les mouvements sur internet en Asie en Europe, alors que la soirée était à peine entamée aux Etats-Unis, le ver ne faisait apparemment rien d'autre que se renforcer.

Initialement programmé pour prendre le contrôle de 250 sites internet par jour, il a commencé mercredi à créer des listes quotidiennes de 50.000 sites, en atteignant environ 500 par jour, selon des experts.


Mais les pirates à l'origine de ce ver, déjà présent dans quelque 2 millions d'ordinateurs dans le monde, ne lui ont pas donné d'instructions spécifiques pour le moment.

"Il y a un pistolet chargé quelque part même si personne n'a appuyé sur la gachette", a résumé M. Ferguson.


Le FBI (police fédérale américaine) a indiqué mardi qu'il travaillait avec le ministère de la Sécurité intérieure (DHS), et d'autres agences américaines pour "identifier et atténuer" la menace de Conficker.


La police fédérale américaine a rappelé à la population dans un communiqué la nécessité "d'employer de fortes mesures de sécurité sur les ordinateurs".


Conficker, détecté pour la première fois en novembre 2008, peut infecter des ordinateurs par l'intermédiaire d'internet ou en se cachant parmi les données enregistrées sur une clé USB, passant ainsi d'un ordinateur à un autre. Une fois installé, il construit des défenses qui le rendent difficile à extirper.


Des vers peuvent voler des données ou prendre le contrôle des ordinateurs infectés, les transformant en machines "zombies" membres d'un "botnet", un réseau d'ordinateurs malveillants au service de pirates informatiques.


Au fait, quel jour sommes-nous aujourd'hui ?

Bonne semaine !

Caphi

Facebook | Caphi la Webdromadaire

Petit rappel

Quelques conseils de base pour éviter la propagation des Virus et ne pas diffuser les coordonnées de vos amis qui ne le désireraient peut être pas


Comment « nettoyer » un Email

avant d’y répondre, ou de le re-transmettre 


Ces conseils s’appliquent à nous tous qui envoyons des Emails.

 

Lisez attentivement cette brève procédure, même si vous êtes persuadés d’avoir, et de pratiquer la bonne méthode, pour envoyer des messages par Internet.

 

Savez-vous comment re-transmettre un message que l’on vous a  envoyé : 

50 % d’entre nous le savent, mais 50 % L’IGNORENT 

Vous demandez-vous pourquoi vous avez des  « VIRUS »  ou des  « SPAMS »  ???

Chaque fois que vous re-transmettez un message, vous véhiculez des informations sur les personnes qui ont eu le message avant vous : leurs Noms ou Surnoms, mais surtout leur adresse Email. Comme bien souvent le message est retransmis à d’autres, la liste des noms et adresses grossit, grossit, et fait boule de neige. Lorsqu’un virus pénètre dans cette liste, elle atteindra tous ceux qui la composent, y compris vous-même. Il faut savoir que les virus peuvent s’incruster dans nos messages entre leur départ et leur arrivée.

 

Certains « récupèrent » ces adresses pour les revendre, ou ils vous envoient un Email pour vous faire visiter leurs sites, gagnent 5 cent d’ Euro par visite, mais vous, vous êtes piégés !


 

COMMENT POUVEZ-VOUS ARRETER CELA ?

tout simplement par quelques précautions élémentaires : 


1°)
 Lorsque vous faites suivre un message, après avoir fait un clic gauche dans la case « Transmettre », c’est là que vous devez faire disparaître tous les Noms et les Adresses Email des personnes qui ont déjà reçu le message. Vous les « noircissez » et les supprimez avec la touche « Suppr », ou si vous préférez, effacez lettre par lettre, en reculant progressivement. Toutes les manières sont bonnes, mais il est IMPERATIF de faire disparaître les noms et adresses de tout autre personne que vous, et celui à qui vous envoyez le message.

 

Seul le texte ou bien le « Lien » à re-transmettre doit figurer sur la page, 


Vous pouvez y ajouter votre propre texte, par ex. : Bonne Journée, et votre Signature, mais encore une fois il est essentiel de faire disparaître tous les noms et adresses Email des personnes qui apparaissaient précédemment sur cette page. 

 

2°)  Lorsque vous faites un envoi groupé de Mails à plusieurs personnes, d’abord, vous avez intérêt à constituer un « groupe » dans votre carnet, mais surtout, ne positionnez pas vos adresses dans la  case « A » ou « Cc », mais prenez plutôt l’habitude d’employer la case « Cci » (Copie Carbonne Invisible) dénommée quelque fois « Bcc ».

De cette manière, seule la personne à qui vous écrivez verra son Nom et son Adresse, mais pas celles des autres. Personne ne pourra relever ces adresses. Il est évident que si vous désirez que les destinataires soient tous au courant des personnes à qui vous adressez ce message, n’utilisez pas cette disposition, mais soyez conscient qu’elle comporte un risque…

 

3°)  Dans la ligne « Sujet », enlevez toutes abréviations telles que « FW » ou « Réf » ou « Rép » ou autres, mais par contre, vous pouvez renommer le sujet si vous le désirez. Dans la ligne « pièces jointes » vous pouvez en supprimer certaines que vous ne voudriez pas envoyer et surtout la fiche « contact Outlook » de votre précédent correspondant qui pourrait y figurer.

 4°)  Utilisez toujours le bouton « Transmettre », de la page sur laquelle vous lisez votre message, vous éviterez ainsi à votre correspondant d’avoir à passer en revue toutes les autres pages adressées précédemment.

 

5°)  Avez-vous déjà reçu un Mail sous forme de pétition ?  Il y a une liste de noms, et l’on vous demande d’y ajouter le votre en dernier et de re-transmettre ce message à 10 ou 15 personnes de votre carnet d’adresses. Ce Mail pourra être re-transmis et re-re-transmis à  l’infini, et réunir ainsi des centaines de Noms et d’ Adresses Email. En fait cette pétition vaut quelques Dollars ou quelques Euros pour un professionnel des « SPAMS » à cause des Noms et Adresses Email  « VERITABLES »  qui la composent.

 

Si vous désirez vraiment défendre cette pétition, faites une lettre personnelle à son initiateur, celle-ci aura plus de poids qu’une liste de noms, qui peut être inventée de toutes pièces, mais comme par hasard, le nom et adresse de l’initiateur n’y figure jamais...

Ne croyez pas lorsqu’il est écrit que ce Mail sera repris utilement par telle ou telle Sté…

C’est impossible si l’on n’envoie pas de copie directement à la Sté mentionnée.

 

6°)  Le message le plus détestable est celui qui vous demande d’envoyer votre Email à 5, 10, ou 15 personnes, et que si vous le faite, il vous arrivera un bienfait quelconque, ou alors que vous verrez apparaître quelque chose sur votre écran, ou bien encore que vous recevrez carrément une caisse de champagne… Soyez certain que rien de cela n’arrivera….

Ce genre de Mails revient régulièrement chaque année…    Une seule attitude à avoir : 


Destruction immédiate sans compromis.

 

7°) Avant d’envisager de faire suivre un message d’alerte sur un quelconque Virus, une recherche de personne, ou la propagation d’une histoire à dormir debout, il y a un site Internet en France à compulser impérativement :

 

www.hoaxbuster.com
 

Ce site répertorie, analyse et informe sur la véracité du contenu de ces messages : 

VRAI ou FAUX !!!

S’ils sont réels, vous pouvez les faire suivre si vous le désirez, mais avec les précautions élémentaires énumérées au début de ce texte.


 
rappel des blogs de caphi
sélection d'informations identitaires, culturelles et citoyennes


>
 les Paris de caphi : sélection de spectacles, expos, infos, images, chroniques et reportages (blog actualisé régulièrement) > http://paris-caphi.blogspot.com

> la webdromadaire de caphi
 (mon regard décalé, subjectif et citoyen sur l'identité et le sens en particulier à travers les Arts et les Sciences) > http://lawebdromadaire.over-blog.com)
 

> Différences (mon blog consacré à la TRANSIDENTITE
) > http://caphi.over-blog.fr
 
> notre raison d'être (actes et faits citoyens qui donnent du sens à nos vies) > http://notreraisondetre.over-blog.com 


< le journal personnel de caphi
(en développement) > http://caphi.over-blog.net> http://caphi.over-blog.net

Publié dans [les billets de caphi]

Commenter cet article