Informé(e)s, indigné(e)s et pas résigné(e)s...

Publié le par caphi

[la WEBDROMADAIRE de caphi]

Informés, indignés et pas résignés...

samedi 12 novembre 2011
Lectures à la Brasserie de la Croix-Rouge (Paris, 6e) lundi 7 novembre 2011 à 17h - photo Caphi
IMG_0615.JPG
  
‎"Nous habitons tous des planètes éloignées."
Jean-Louis Aubert. Paroles de la chanson "Prends ce que tu veux"
 
 [marché de l'art] Un tirage de la photo d'Henri Cartier-Bresson "Derrière la gare Saint-Lazare, Paris, 1932", a été adjugé 433 000 € ! > VOIR l'IMAGE sur Twitpic

[vidéo] Le 11/11/11 à 11h11, une visite chez Desproges s'impose    videos.leparisien.fr
A proximité des tombes de Chopin, Petrucciani ou encore de Mano Solo, ils étaient une quinzaine à rendre visite à Pierre Desproges au cimetière parisien du Père Lachaise ce 11 novembre 2011 à 11 h11... Un clin d'oeil en référence au «maniaque», un sketch dans lequel l'humoriste raconte qu'il n'aime rien tant que quand sa montre affiche «11:11». «Je vous avais bien dit que j'étais mort, vous ne m'aviez pas cru», avait il un jour lancé...
> VOIR la VIDEO (Durée : 02:06)

[verbatim] Attali: la France n'a "plus le triple A" (Europe1.fr, 11-11-2011 à 7h55)
"On emprunte déjà comme si nous n'étions plus triple A mais double A", a déclaré Jacques Attali, ancien président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), vendredi matin sur Europe 1. Jeudi, l'agence de notation Standard and Poor's (S&P) a annoncé, par erreur, que la France avait perdu son
précieux "triple A", une bourde qui a suscité la colère de Paris et l'ouverture d'une enquête du gendarme français des marchés. "Ne nous faisons pas d'illusion: sur les marchés, la dette (française) n'est déjà plus AAA", avait déjà déclaré jeudi l'ex-conseiller du président Mitterrand au quotidien La Tribune, avant de juger le projet de Budget 2012 : il "n'est pas à la hauteur de la situation", et il ne changera "rien quant à la survie de la note AAA de la France", a-t-il ajouté.

[international]
Aung San Suu Kyi "probablement" candidate aux élections partielles birmanes (lemonde.fr, 12-12-2011) La lauréate du prix Nobel de la paix, libérée de sept années de résidence surveillée une semaine après les élections de l'an dernier, pourrait se présenter dans une circonscription de la banlieue de Rangoun. L'opposante birmane Aung San Suu Kyi sera "probablement" candidate aux élections partielles qui doivent avoir lieu dans les prochains mois, a indiqué samedi 12 novembre un porte-parole de son parti dissous, la Ligue nationale pour la démocratie (LND). Il y a un an et demi, la junte alors au pouvoir avait décidé de dissoudre le parti, pour avoir boycotté les législatives du mois de novembre 2010.
Les élections partielles, dont la date n'a pas encore été annoncée, doivent permettre de pourvoir plus de 40 sièges dans les chambres haute et basse du parlement. Selon des sources au sein de son parti, la lauréate du prix Nobel de la paix,...
libérée de sept années de résidence surveillée une semaine après les élections de l'an dernier, pourrait se présenter dans une circonscription de la banlieue de Rangoun, laissée vacante par la nomination de Aung Kyi comme ministre du Travail.
En mars, la junte s'est autodissoute et a transmis son pouvoir à un gouvernement dit "civil". Toujours sous contrôle des militaires, ce nouveau régime a multiplié les gestes d'ouverture, suspendant notamment un projet de barrage controversé et libérant environ 200 des quelque 2.000 prisonniers politiques. Le nouveau gouvernement a également entamé un dialogue avec Mme Suu Kyi et s'est déjà dit prêt à travailler avec la LND si elle s'enregistrait à nouveau.


[initiative] Les Indignés français : allez les/nous encourager !
 Environ quatre cents indignés manifestaient vendredi soir dans le quartier d'affaires de la Défense, près de Paris, où certains d'entre eux s'apprêtaient à passer une nouvelle nuit... > LIRE La suite
 Les Indignés de la Défense (11 novembre) - photos by Agnès Verdurand, Nov 11, 2011 (picasaweb.google.com)

 

[CINEMA] ma SELECTION (les PARIS de caphi)

 Nucléaire, dette, banlieues, travail, écrans, folie, surveillance médias, répression... tels sont les thèmes abordés au cours de débats illustrés de films (dont certains inédits) à l'occasion de la 9e édition du Festival de cinéma d'Attac intitulée "LA FABRIQUE de la PEUR" du 11 au 20 novembre 2011 au cinéma La Clef (34 rue Daubenton, 5e métro Censier-Daubenton) - Tarif unique : 5,50 € Carte 5 séances : 22 € Tarif spécial pour la "nuit de la peur" : 16 € - Indispensable ! EN SAVOIR PLUS

A voir : "METROPOLIS" le chef d'oeuvre de Fritz Lang (1927) dans version complétée des parties retrouvées récemment à Buenos Aires.
Avec la contremarque de votre place achetée, la Filmothèque du Quartier Latin (rue Champollion, Paris 5e - m° Odéon) vous offre une place gratuite (6€) à la CINEMATHEQUE (Paris 12e) pour visiter l'exposition autour de ce film essentiel qui amène à réfléchir sur la place de l'homme dans la société.
EN SAVOIR PLUS sur le film (Wikipedia)

Parmi les films en salles depuis ce mercredi 9 novembre, une oeuvre qui meriterait plus de promotion vis-à-vis des médias suivistes et trop "achetés" par la pub ou des télévisions aux émissions sécuritaires :
"HONK" le documentaire d'Arnaud Gaillard et Florent Vassault (France, 1h08). "Honk" ("klaxon" en anglais), joue son rôle d'avertisseur comme l'écrit Cécile Mury de Télérama, pour "arracher le masque clinique de légalité et de l'indifférence et de la routine pour donner à voir ce qu'est réellement la peine capitale : un asssassinat..." A travers trois cas différents, une démolition de cette "peine capitale" mais pas punitive et encore moins apaisante.

Autres films recommandés...
"Les Géants" de Bouli Lanners (1h24). Mon avis : Une bouffée d'air frais belge salvateur ! Ce "400 coups" tourné en Ardennes belge (qui rappelle, par son style, les bons films d'auteurs américains) nous sort de ces "gnanans" cinématographiques à la promotion outrancière où les enfants sont trop souvent les faire-valoir. Allez-y : ses gamins-là sont géants de vérités et nous touchent.

"
Il était une fois en Anatolie" de Nuri Bilge Ceylan (Turquie, 2h37). Mon avis : Autopsie de l'âme humaine à la Tchekhov autour d'une enquête judiciaire à travers des décors suscitant autant le rejet que la contemplation. Un Grand Prix du Jury au dernier festival de Cannes bien mérité.

"La source des femmes" de Radu Mihaileanu, Fr., 2011, 2h04, V.O. Mon avis : En ces temps d'intolérances religieuses, une oeuvre éducative et salvatrice !
"Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l'eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila, jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l'amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n’apportent pas l’eau au village...
S’inspirant d’un fait réel, Radu Mihaileanu signe une fable féministe et universelle, un appel joyeux et chaleureux à la tolérance porté par des actrices inspirées et émouvantes. La fougueuse Leïla Bekhti emporte sa bande, aidée par la gouaille magique de Biyouna. À travers le prisme de la religion et du poids des traditions, le réalisateur parle de respect, de dignité, d’égalité, mais aussi d’incommunicabilité et de bêtise humaine. Une formidable déclaration d’amour à toutes les femmes." (leJDD)

mes derniers COUPS de COEUR : "HORS SATAN" de Bruno Dumont, "The Artist" de Michel Hazanavicius, "Et maintenant on va où ?" de Nadine Labaki, "La Guerre est déclarée" de Valérie Donzelli, "Une séparation" d'Asghar Farhadi, "Tree of Life (The)" de Terrence Malick, "Minuit à Paris" de Woody Allen et "Tom boy" de Céline Sciamma.

 

[colloque]  "La révolution transsexuelle" (Paris, début décembre) www.tetu.com La première journée du colloque intitulé "Trans-Révolutions - Révolutions individuelles et collectives" - qui se déroule à Paris les 2, 3 et 4 décembre - est consacré à la transsexualité.

 Cette journée, intitulée "la Révolution transsexuelle" permettra aux intervenants de débattre de la dépathologisation de la transsexualité en prenant notamment l'exemple de la situation de Cuba et sa façon très
novatrice d'aborder la question. Alberto ROQUE GUERRA, Président de la section Diversité sexuelle de la Société Cubaine Multidisciplinaire pour l'Etude de la Sexualité participera à cette présentation ainsique Maxime VIVAS, (écrivain, journaliste) etMagda GOMEZ (psychologue). Par ailleurs, Erik SCNEIDER, (Psychiatre et psychothérapeute, co-fondateur de Transgender-Luxembourg) abordera la question de la constructions médico-psychiatriques autour du transsexualisme. Les autres intervenants: François GERAUD (Association l'Elan Retrouvé), Marc HABIB, (Médecin, association l'Elan Retrouvé), Hervé HUBERT(Psychiatre, Psychanalyste), Axel LEOTARD (écrivain, photographe), Giovana RINCON (associative), Carlo S...ANTULLI (universitaire), Dorian MALOVIC (Journaliste et écrivain) et Xiaoxi XIAO (Psychanalyste).
Vendredi 2 décembre de 9h30 à 19h à l'Elan Retrouvé, 23 rue de La Rochefoucauld, 75009 Paris
EN SAVOIR PLUS   Pour une civilisation de l’émancipation humaine, Trans-Révolutions - Site Jimdo de trip-artpsychana - www.trip-artpsychanalyserevolu tion.com

  • [mes rendez-vous] ma SELECTION CULTURELLE

    [expos]
    [photo] Peintre, sculpteur, dessinateur, photographe, cinéaste et écrivain, Charles Matton est l'auteur d'une oeuvre aussi fascinante qu'inclassable. Pour la première fois, la fameuse galerie Agathe Gaillard (4e) présente ses clichés empreintes de mystères voire de magie. Une expo étonnante qui ne vous laissera pas indifférent(e) ! Jusqu'au 24 décembre 2011 - PLUS d'INFOS : agathegaillard.com

    [dessin & aquarelle] Dominique Bertail chez Arludik (4e) - Du trait juste pour magnifier des corps (féminins en particulier) ou représenter des villes futuristes... Depuis ma découverte, il y a 35 ans, du célèbre Philippe Druillet, jamais, dans l'univers de plus en prisé (et côté) de l'Art Ludique, je n'avais été autant conquise par un trait aussi juste et précis. Jusqu'au 26 novembre 2011 au 12-14 rue Saint-Louis en l'Ile (Paris 4e - métro Pont-Marie ou Sully-Morland) - Entrée libre - arludik.com. Dominique Bertail pour le vernissage de son exposition de planches et d'aquarelles chez Arludik (Ile-Saint-Louis, Paris 4e) le jeudi 3 novembre vers 20h30 - photo caphi

    Considéré comme l'un des plus grands dessinateurs français, Sempé a l'honneur d'une exposition rétrospective pour la première fois à Paris, organisée par la Ville elle-même. Entre Paris et New-York, le visiteur se glisse dans le monde de cet auteur aussi discret que familier, au trait inimitable. Commentés par Jean-Jacques Sempé lui-même, plus de 300 dessins originaux donnent à voir la richesse de l'oeuvre accomplie depuis 1950, entre humour tendre et poésie joyeuse. Gratuit - Salle de l'hôtel de Ville de Paris - Ouvert tous les jours sauf dimanches et jours fériés de 10 h à 19 h.
    --------------------
    [
    art contemporain] Des pachtworks cousus mains, des collages en tissus et "une invitation sensorielle qui nous plonge dans l'intimité d'un corps imaginé", c'est le propos artistique sensible de trois artistes africaines (Pélagie Gbaguidi, IndrigMwangiRobertHutter et Billie Zangewa) que présente la galerie germanopratine d'Imane Farès à travers l'exposition "En toute innocence : Subtilités du Corps". Galerie Imane Farès (Art contemporain du Moyen-Orient et d'Afrique) Jusqu'au 19 novembre 2011 au 41, rue Mazarine (Paris, 6e) du mardi au samedi de 11H à 19H - Entrée libre - 01 46 33 13 13 - igfgalerie.com - photo caphi

    "Décors de bordels" Entre intimité et exubérance : Images, dessins, objets... Un voyage sensuel et artistique dans ces "maisons de plaisir" qui ont fait les beaux jours (ou les bonnes nuits) de ces messieurs bien tranquilles - Interdit aux âmes et coeurs fragiles. Exposition-vente jusqu'au 28 janvier 2012 à la galerie Au bonheur du jour au 11, rue Chabanais (2e) - du mardi au samedi de 14h30 à 19h 30 - Tél. 01 42 96 58 64 - aubonheurdujour.net

    [bons plans] galeries, bars, restaurants, mode, pratique, voyages... 

  • 2 nouveautés pour cette rentrée 2011 dans 2 lieux différents de la capitale...
    [bien manger] Installé en plein coeur des Halles (centre de Paris), Pop'tatoes, c'est le nouveau concept de "food attitude" à base de pomme de terre garnies comme vous le souhaitez. C'est petit mais pour manger sur le pouce, c'est parfait. A tester. Moi, j'ai été ravie et mon porte-monnaie aussi ! Ouvert jusqu'à 22H au 18 rue Montorgueil (Paris, 1er) - 09 51 95 08 61

    [douceurs] "Comme à Lisbonne" Ouvert depuis cet été et déjà une adresse qu'on se refile ! Dans le Marais, Victor, Patricia et Christophe vous propose leur "Pasteis de Nata" , une patisserie portugaise sur pâte feuilletée et servie toujours chaud (et toute la journée !)... Un délice. (à l'unité : 2 € ou 12 € dans une belle boîte de 12). A accompagner du café lisboète (le seul au monde à être torréfié 2 fois dont la première avec du sucre, ce qui lui donne ce goût si particulier doux-amer). Servi sur place ou vendu en paquets. 37 rue de Roi de Sicile (Paris, 4e) du mardi au samedi de 11h à 20h commealisbonne.com
     "
    [bien-être] Ouverte récemment (oct. 2011) en plein quartier de la Goutte d'Or, une caverne d'Ali Baba sans vous ruiner ! NourZamen, est une boutique consacrée aux parfums et aux produits pour le corps (Accessoires, Argiles et Ghassouls, Cires, Eaux, Encens, Hennés, Huiles, Khols et Harkous, Parfums, Phyto Masque, Savons, Savons noirs, Shampoings, Soins et Protections) - NourZamen 51, rue de la Gouttte d'Or (Paris, 18e) - - nourzamen.com - 01 42 54 93 92 (s'y recommander de ma part)

    > CONSULTER mes autres BONS PLANSS


 
 

 

Publié dans [les billets de caphi]

Commenter cet article