Prophéties et mutations

Publié le par caphi

Prophéties et mutations

« Pour comprendre la prophétie, il faut la même grâce que pour l'énoncer. » Saint Grégoire le Thaumaturge
IMG_1121[1].JPG 
Benjamin Duklan alias "The Burger Girl", personnage mutant, danseur et chanteur hors-normes au Centre Musical Barbara (Paris 18e) dans le cadre du Festival Jerkofv le vendredi 28 octobre 2011 vers 22h - photo caphi
[sortir] Venez (re)découvrir le projet artistique et citoyen de la Ferme du Bonheur au 200 avenue de la République à Nanterre - VOIR UNE VIDEO - contact : la.ferme.du.bonheur@free.fr ou 01.47.24.51.24

[cinéma] ma sélection
Parmi les nouveaux films, cette semaine, je recommande...
Jeanne captive
(1h30) de Philippe Ramos. Mon avis : Corps, lumières, ciels, silence... Une oeuvre originale qui vient s'abouter à celle de Dreyer (1927) avec une "Poésy" habitée par la "prophétesse" Pucelle, cette Jeanne, aiguille brulante de foi dont on suit avec félicité, le fil de sa "libération" autour de personnages hauts en couleurs. A noter, des seconds rôles convaincants (en particulier Thierry Frémont en guérisseur et Mathieu Almaric en moine vaticinateur). En filmant ses corps et ses visages tels des gisants inscrits dans un marbre cinématographique, Philippe Ramos "ouvre une fenêtre" vers "l'intimité", le "sexuel" de la sainte. Une grace.

DERNIERS JOURS !  Nucléaire, dette, banlieues, travail, écrans, folie, surveillance médias, répression...
tels sont les thèmes abordés au cours de débats illustrés de films (dont certains inédits) à l'occasion de la 9e édition du Festival de cinéma d'Attac intitulée "LA FABRIQUE de la PEUR" jusqu'à ce dimanche 20 novembre 2011 au cinéma La Clef (34 rue Daubenton, 5e métro Censier-Daubenton) - Tarif unique : 5,50 € Carte 5 séances : 22 € Tarif spécial pour la "nuit de la peur" : 16 € - Indispensable ! EN SAVOIR PLUS

[expo] "J'AI DEUX AMOURS" Collections d'art contemporain de la Cité nationale de l'histoire de l'Immigration (Paris 12e) La Cité présente une exposition centrée sur le regard des artistes contemporains avec une sélection d’œuvres d’art des collections du Musée, récemment acquises et pour certaines jamais exposées. Une manière de voir et de comprendre les mutations du monde à travers la vision d'artistes contemporains majeurs. 

 Éric Laurent pour "Les découvertes" (Éditions de Minuit) a reçu le lundi 14 novembre le 14e Prix Wepler-Fondation La Poste dans la célèbre brasserie de la place Clichy (Paris 18e).
"C'est le livre le plus drôle de la rentrée !" a déclaré sur France Inter le matin même l'initiatrice du Prix, Marie-Rose Guarnieri, la bouillonnante libraire des Abbesses à Montmartre.
Dans un style "baroque", ce "livre d'éducation sexuelle", écrit dans "un vocabulaire sophistiqué", est aussi une oeuvre à la fois sur "la découverte du corps et de la langue". François Dominique à reçu la mention spéciale pour son livre "Solène" paru aux éditions Verdier

 Créé en 1998 par la librairie des Abbesses, le Prix Wepler – Fondation La Poste émane de la sphère de la librairie indépendante. Il est né de deux constats : le sentiment d’étouffer dans le jeu parfois trop prévisible des rentrées littéraires et l’existence de grands auteurs parfois méconnus, peu lus du public. Le Prix Wepler – Fondation La Poste souhaite ainsi redonner à la butte une aura littéraire à la mesure de sa tradition libertaire. Le Prix Wepler – Fondation La Poste est basé sur un système de jury tournant. L’engagement désintéressé de lecteurs et de professionnels qui n’envisagent pas une carrière de sociétaires des lettres garantit une fraîcheur, une liberté dans la prospection des livres, une sincérité de jugement, et la surprise du résultat. Le Prix Wepler-Fondation La Poste constitue un des rendez-vous incontournables de la scène des Lettres automnales. Ce prix, véritablement critique, a accédé au cercle restreint des dix premiers grands prix, grâce à son audace, sa réputation d’exigence et son indépendance." http://librairiedesabbesse s.blogspot.com/p/le-prix-wepler-fondation-la-poste.html

> Voir les VIDEOS de la remise du PRIX sur mon Dailymotion

[initiative] Orientations sexuelles et identités de genre : un des combats d'Amnesty International
Aujourd’hui, les relations homosexuelles sont encore passibles de peines de prison dans 76 pays. Parmi eux, 5 prévoient la peine de mort. Agissons ensemble! La coordination Orientations sexuelles et identités de genres d'Amnesty International est un groupe de quelque 15 volontaires au sein d’Amnesty International Belgique francophone. Ce groupe agit en faveur des droits humains en concentrant son action sur les personnes LGBTQI. La coordination travaille ici en menant des actions de sensibilisation et intervient ailleurs, là où des violations des droits humains sont commises... en faisant pression sur les gouvernements. lIs sont depuis peu sur Facebook. Rejoignez-les

 

 
Entete aibf
    (extraits)
bouton-membre
bouton-don
bouton-autre-lettre
bouton-ami
bouton-miseajour

Campagne bougie


   
  Action
Jean-Claude Roger Mbede en prison au Cameroun uniquement en raison de son orientation sexuelle.
Jean-Claude Roger Mbede, un étudiant de 31 ans, purge actuellement une peine de trois ans de prison au Cameroun uniquement en raison de son orientation sexuelle réelle ou présumée. Il risque de subir des agressions homophobes et d’autres mauvais traitements.
Lire la suite et agir
 
  Evenements
Conférence LGBT... pour Intersexes
Amnesty a le plaisir de vous inviter le 19 novembre à 14h00 (accueil et drink à13h) à une conférence sur l'intersexualité à l'hôtel de Ville de Bruxelles.
3 intervenant-e-s nous éclairerons sur cette thématique peu connue.
Plus d'informations

Nous sommes depuis peu sur Facebook.
Rejoignez-nous
 
  Communiqué de presse
.Où est la morale ? Pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres en Turquie : l'égalité maintenant !
En Turquie, de nombreuses personnes cachent leur orientation sexuelle ou leur identité de genre à leur employeur, aux agents de la fonction publique et même à leur famille, par peur de subir des violences ou d'autres traitements hostiles
. La loi ne les protège pas contre les discriminations basées sur leur orientation sexuelle ou leur identité de genre. La Turquie doit adopter des modifications constitutionnelles mettant en place des dispositions protectrices et ouvrant la voie à l'adoption d'une loi exhaustive d'opposition à la discrimination.
Plus d'informations
 
   
9 RUE BERCKMANS | 1060 BRUXELLES | TEL : 02/538.81.77| COMPTE : 001-0520520-94 |
 

9 RUE BERCKMANS | 1060 BRUXELLES | TEL : 02/538.81.77| COMPTE : 001-0520520-94 | 
 
 

ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬ஜ۩۞۩

ACTUALITES - SCIENCES - ARTS - LOISIRS - IDEES...

 
Quelques précisions sur mon travail citoyen...

Après ma fameuse newsletter "la WEBDROMADAIRE" qui, depuis 2001, s'adressait en particulier aux décideurs culturels, économiques, politiques et médiatiques - près de 1000 abonné(e)s -, j'ai ouvert, depuis 2007, 5 blogs dont "les PARIS de caphi" avec, notamment, une page "CINEMA" conséquente qui va être amenée à évoluer : http://paris-caphi.blogspot.com/ (sélection de spectacles, expos, infos, chroniques et reportages)

Journaliste, j'ai créé également 
ma page Facebook pour traiter certains thèmes de société qui me semblent essentiels.

Je souhaite ainsi mettre en lumière des sujets d'actualité où l' "'IDENTITE" et le "SENS" - à travers notamment les Arts et les Sciences - en sont le leitmotiv pour ensuite quelquefois en faire l'analyse avec la rapidité et la concision que réclame le web.

Aussi, j'ai ouvert
un portail consacré à la TRANSIDENTITE (appelée improprement transsexualité). "Différences" est devenu aujourd'hui une REFERENCE FRANCOPHONE :
http://caphi.over-blog.fr/

Et, plus généralement, j'ai créé un portail "la WEBDROMADAIRE" qui reprend quelquefois ici la newsletter dont je vous ai parlé plus haut.

Enfin, sur TWITTER [ @caphi ], je retweete (forward) ce que j'ai retenu de l'actualité.

L'essentiel sur ce que vous devriez savoir est
sur mon Facebook  ( www.facebook.com/caphi.lawebdromadaire )

Merci de votre attention et pour vos encouragements.

Bien à vous,
caphi
------------

Publié dans [aux Arts et caetera]

Commenter cet article